Un orchestre pour la musique de votre mariage juif

Amsellem Swing Klezmer Orchestra - Logo

Un mariage ritualisé…

Le mariage juif ressemble à un parcours semé de rites : bain, jeûne, cérémonie… En cela, tous les mariages juifs ont des points communs.

… Qui n’exclue pas un mariage personnalisé

Malgré ces rituels, les mariés gardent naturellement la main sur le déroulement des opérations : le lieu, les prestataires… Et la musique.

Avec l’orchestre Swing Klezmer Orchestra, personnalisez la musique juive de votre mariage

Des musiciens à votre écoute

Afin de répondre au mieux à vos attentes pour le cocktail ou pour votre cérémonie de mariage, les musiciens du groupe peuvent vous proposer un large répertoire de morceaux pour l’animation de votre événement.

Nos musiciens vous proposent un vaste répertoire de musiques klezmer, israéliennes, yiddish. Mais le savoir faire technique des musiciens du groupe permet aussi d’aborder d’autres styles de musiques : jazz, bossa, swing…a

Une animation musicale variée pour chaque moment votre mariage. De la houppa à la soirée en passant pour le cocktail.

L’étendue du répertoire du Swing Klezmer Orchestra vous assure une ambiance adaptée à votre mariage.

Aussi à l’aise dans le registre klezmer que jazz et même classique, les musiciens s’adapteront au déroulé de votre événement.

Le mariage juif

Généralités sur le mariage juif

  • La cérémonie du mariage juif se déroule en général l’après-midi ou le soir
  • Les fiancés jeûnent avant la cérémonie
  • La cérémonie se déroule hors d’une synagogue
  • C’est un moment de convivialité et l’occasion d’inviter famille, amis, relations professionnelles
  • Cette cérémonie est souvent présidée par un rabbin qui a la charge de rédiger en araméen l’acte de mariage (ketoubbah)

Les différentes étapes du mariage juif

  • La cérémonie du mariage débute par la lecture de la ketoubbah
  • Le rabbin prononce ensuite des bénédictions (coupe de vin)
  • La fiancée est conduite par sa famille sous la houppa (tente ou dais nuptial)
  • Le fiancé rejoint sa belle et lui remet l’anneau nuptial pour sceller l’union
  • On lance alors des grains de blé aux mariés
  • Vient ensuite le chant des 7 bénédictions (Chéva Berakhoth) tandis que les mariés sont réunis sous le tallit
  • Enfin, le marié brise un verre en signe de deuil rappelant la destruction du Second Temple en 70 de l’ère chrétienne.